Design
3 min de lecture 214 vues

Comment choisir la typographie pour son design

mbagnajohan

Mbagna Johan Gaby

@mbagnajohan

Comment choisir la typographie pour son design

Le calvaire du designer, celui du choix de la police de caractère qui pourra correspondre parfaitement au design qu'il conçoit. J'ai essayé de réduire dans ce miniarticle le plus possible mon processus créatif dans le choix de mes polices, j'espère qu'à la fin de la lecture cela pourra vous faciliter la tâche, sur ceux Bonne lecture !

L'astuce est hyper simple du moins c'est ainsi que je procède à chaque fois pour le choix de mes polices de caractère. Avec le temps et beaucoup de pratique vous pourrez choisir plus facilement et rapidement les polices/fonts adéquates au design que vous voulez concevoir.

Avant de commencer n'importe quel design, à partir du moment où j'ai déjà l'orientation que je veux suivre, je recherche d'abord la police de caractère qui correspondra avant de me lancer sur mon logiciel de travail.

Par exemple si le design porte sur un domaine "mariage", saisissez dans votre moteur de recherche les mots clés suivant : "best fonts scripts domaine année without serif" ou alors "best fonts for weddings without sérif ", effectuer toujours votre recherche en anglais pour avoir les meilleurs résultats.

Et maintenant en fonction des résultats de vos recherches, il faudra maintenant choisir la police de caractère qui correspondra le plus possible avec l'idée de votre design ; mais les résultats affichés seront mieux filtrés et correspondront au thème sur lequel vous travaillez. Faites toujours cette recherche en précisant le thème du design à réaliser. Autres exemples :

  • best font technologic without serif XXX annee

  • best font war without sérif xxx annee

Utilisez principalement les fonts sans serifs que celle serifs Pour l'aspect UX (Expérience Utilisateur) les polices de caractère "sans serifs" ou encore "sans empattement", si l'on vise un large public sont plus adéquate, car très facile à lire. Par exemple, une personne dyslexique ou malvoyante aura plus de facilité et d'accessibilité à lire une police sans serif qu'une police de caractère avec serif.

Vous pourrez trouver l’étude psychologique de Tantillo Di Lorenzo-Aiss et Mathisen de 1995, intitulée Quantifying perceived differences in type styles : An exploratory study qui parle un peu plus de la notion d'empattement.

Mais si l'on vise un contexte précis comme mettre en avant les valeurs conservatrices, anciennes, traditionnelles l'on doit ou peut utiliser les polices avec serif.

C'est la raison pour laquelle la plupart des documents administratifs, les polices de caractère utilisées sont celles avec serif, et cela, pour marquer sur le point de vue UX (Expérience Utilisateur) l'aspect sérieux dudit document.

Je tenais à préciser que ce miniarticle n'a en aucun cas un but dogmatique, il présente principalement ma méthodologie utilisée dans le choix des polices de caractère avec lesquelles je pourrais travailler pour l'ensemble des designs que je conçois. J'espère qu'il aura pu vous être utile.

mbagnajohan

Mbagna Johan Gaby

@mbagnajohan

UI/UX Designer — Brand Designer & Directeur Artistique. Co-Founder @darkcodecompany

Vous aimez cet article ? Faite le savoir en partageant